-A +A
Version imprimableEnvoyer à un ami
36 Quai des Arvernes

36 Quai des Arvernes (nouveauté 2019).

"La vie d’une femme est entre tes mains. Un seul indice : Schubert… De quel lieu s’agit-il ? Si tu m’envoies la réponse avant minuit, je l’épargnerai ! Niko Lars, ta créature qui refuse de disparaître." Depuis que Marion Cardeau a fait mourir le héros récurrent de ses romans, un inconnu la terrifie en lui envoyant des mails signés Niko Lars : il lui annonce à l’avance, à travers une énigme, le lac d’Auvergne où il déposera le corps d’une femme assassinée. Le commissaire Balan du SRPJ de Clermont-Ferrand voit bientôt en Marion le seul maillon susceptible de conduire les enquêteurs au meurtrier : ce dernier l’a nécessairement côtoyée puisqu’il dépose sur le corps de chaque victime un objet lui ayant appartenu. Alors, qui se cache derrière le pseudonyme du héros évincé ? Un proche de la romancière ? Un lecteur déçu ?... Pourquoi pas son nouveau collègue à la clinique des Tilleuls, l’énigmatique Ludovic Magnard qui ne la laisse pas indifférente ?... Totalement anéanti par son impuissance, Balan se pose des questions plus troublantes : où et quand Marion a-t-elle rencontré son tour-menteur ? Ignore-t-elle vraiment les raisons d'un tel harcèlement ?... Et surtout, pourquoi prétend-t-elle avoir oublié des souvenirs pourtant mémorables ? Au fil d’une enquête foisonnante en fausses pistes et en rebondissements, le lecteur découvre les personnalités complexes de victimes souvent attachantes et de suspects aux alibis inattaquables !
Dépôt légal : avril 2019. ISBN : 978-2-919332-14-4. Livre broché. Dos Carré Collé. Format : 16/24 cm. 446 pages. Prix public 19,50€. Le port est offert.
19.5 € (Port gratuit)

Commentaires de l’auteur

Les lacs d’Auvergne sont-ils maudits ?... Faites-vous votre propre opinion en venant directement sur place, ou en vous associant par la lecture à une enquête déroutante.

Après Deux étés inoubliables, Huis clos au manoir des soupirs, et mon roman régional Rendez-vous à Orcival, je reviens au genre policier et à L'Auvergne.

Ni sanglant, ni nauséeux, ce jeu de piste machiavélique au pays des volcans ne traumatisera pas les âmes sensibles… il est plutôt une invitation à découvrir ou redécouvrir des sites emblématiques de notre belle région.

genre : policier

 Témoignages de lecteurs

Bonjour. Nous nous sommes croisées sur le marché d'Orcival en août dernier. Je vous ai acheté 2 romans : 36 Quai des Arvernes et Le défi à Osiris. Je suis une grande fan de romans policiers et j'ai beaucoup aimé 36 Quai des Arvernes, toujours en alerte et essayant de trouver l'assassin.

Ma fille Clara a beaucoup de lectures en ce moment, école oblige. Elle a commencé récemment Le défi à Osiris. Elle vous donnera ses impressions prochainement.

Je vous souhaite une année 2021 de succès et merci de nous faire voyager Maria P. (janvier 2021) 

Bonjour, Je souhaite offrir 36 Quai des Arvernes à mon père pour son anniversaire - le 11 novembre. Nous avons passé de nombreux séjours en Auvergne (en particulier la Bourboule, Le Mont-Dore…) depuis les années 60. L'évocation des paysages d'Auvergne dans votre roman va lui rappeler des souvenirs ! Merci d'avance pour votre dédicace. Je vous ai rencontrée en août dernier au Mont-Dore, où j'ai acheté 36 Quai des Arvernes pour un ami. Bien cordialement. Valérie LL. (novembre 2020).

Témoignage d’une lectrice, posté sur Facebook le 11 octobre 2020, suite à l'annulation de nombreux salons du livre.

Dommage pour l'annulation des rencontres, c'est bien triste pour vous... et pour vos lecteurs ! Je recommande vivement la lecture du roman "36 Quai des Arvernes" : je l'ai lu avec en tête les images du décor réel, des différents lacs où se situe l'action, et j'ai frissonné avec l'héroïne. C'est un superbe polar ; il mériterait qu'un réalisateur en fasse un film qui serait tourné sur les lieux naturels si bien décrits par l'auteur ! Armelle RG.

Témoignage d’une lectrice, posté sur Facebook en mai 2020. Le roman 36 Quai des Arvernes est superbe, comme tous vos livres qui nous font, à chaque lecture, découvrir de nouveaux pays et paysages. Merci Simone, prenez soin de vous. Annie D. 

Disparition d'un homme de 50 ans au Lac d'Aydat !!! Il faut appeler l'inspecteur Balan !!!!       Bonjour chère Madame Je viens de terminer votre roman 36 Quai des Arvernes. Je me suis régalé ! Ma mère me l’a offert pour mon anniversaire l'année dernière. Livre que vous m'avez dédicacé. J'habite à Aydat. Votre livre m'a permis de m'évader pendant cette période bien particulière que nous vivons. Sans parler des nombreux endroits connus et proches de chez nous, il y a une coïncidence incroyable en fin de votre roman qui m'a interpellé : j'ai vécu pendant près de 10ans dans une petite résidence qui donnait sur la forêt de Fausse Repose à Ville d'Avray ! Je suis ravi d'avoir parcouru cette aventure après de Marion, Balan, Ludovic et tous les autres personnages de votre roman. Merci encore pour votre écriture. Fabien D. (mai 2020).


Message reçu avec la commande de 3 livres : Huis clos au manoir des soupirs et le pack des 2 tomes de L’Orphelin du Lac.

Rencontre avec l'auteure sur la Fête du Bleu durant l'été 2019, et achat de mes 2 premiers livres que je suis en train de terminer (Deux étés inoubliables et 36 Quai des Arvernes). Dédicace à l'attention de Christophe, svp. Et continuez à nous passionner ainsi... Bien Cordialement, un lecteur passionné. Christophe B. (avril 2020) 

Message reçu avec la commande de 2 romans : La Forteresse du désert et Le défi à Osiris.

Bonjour. Il y a trop longtemps que je ne vous ai pas lue. Quel plaisir ce sera de pouvoir retrouver vos récits toujours captivants. Rappel d'une superbe rencontre de passage à Salers. Si vous pouvez laisser un petit mot sur vos livres ils n’en auront que plus de valeur. Merci Suzie C. (avril 2020) 

Bonjour Madame, Je viens de lire 2 de vos livres : 36 Quai des Arvernes et La Forteresse du désert. Excellents !!!... Je vous avais rencontrée lors du marché gourmand et artisanal dans la ville : Le Cendre fin 2019, et c'était bien sympathique d'avoir discuté avec vous. Christine A. (mars 2020).

Avec la venue de Simone Chanet-Munsch dans notre bibliothèque de ST Paul lès Romans, il s'imposait de lire ce livre, 36 Quai des Arvernes, dernièrement sorti en mai 2019. Je le finis ce jour vendredi 13 mars et je vous dis mes critiques très positives, beaucoup d'émotions, d'angoisse, de dédain parfois ! Mais je le redis magnifiquement bien écrit et décrit ! Ce qui montre la qualité d'écriture très captivante et envoûtante de l'écrivaine qui signe là son 13ième roman. Françoise C. (mars 2020).

Bonjour

Jai adoré votre dernier roman 36 Quai des Arvernes. Vivement le prochain ! Sosso (février 2020). Sosso est une fidèle lectrice que je retrouve tous les étés à une manifestation festive.

Bonsoir Madame

Suite à notre sympathique rencontre au Marché aux Vins de Fleurie et comme nous en étions convenus, je vous adresse ce petit mail après avoir fini les 2 livres achetés :  Le Défi à Osiris et 36 quai des Arvernes, et que vous m'avez dédicacés, en m’invitant à vous faire part de mon ressenti après lecture.

Concernant 36 quai des Arvernes, je me suis beaucoup amusé à suivre cette enquête, dont l'intrigue est originale et le suspens complet presque jusqu'au bout, car arrive un moment où l'on pense au suspect possible. Je lis beaucoup de romans policiers de ce type ou parfois plus "politiques" et vous pouvez sans rougir supporter la comparaison avec nombre d'auteurs qui n'ont pas la même qualité de style, ni le même talent pour nous faire visualiser les lieux et paysages que vous décrivez.

Je vais dès a présent télécharger d'autres titres et je gage que je vais encore passer de bon moments en compagnie de vos personnages. Jacques P. (décembre 2019).

Bonjour Madame

Je vous ai rencontrée lors du marché gourmand et artisanal au Cendre, et je vous ai acheté un livre : 36 Quai des Arvernes. Je l'ai beaucoup aimé : du suspens, de belles descriptions, une bonne histoire. Je verrais bien ce roman à la télévision en téléfilm. Cordialement. Christine A. (décembre 2019)

Bonjour Madame

Nous nous sommes rencontrés au salon du livre à Montluçon le dimanche 22 septembre. Je vous ai acheté "36 quai des Arvernes". J'ai beaucoup apprécié, vous êtes agréable à lire. Connaissant un petit peu le massif du Sancy, et certains lacs cités, j'ai bien aimé vos descriptions des randonnées faites par Marion et Ludovic. Quant à la trame du roman, effectivement, la vengeance est un plat qui se mange froid, en tout cas pour Bertrand... que de rancunes. Par contre, je ne comprends pas son choix des victimes, à part Héloïse et Nathan Lecomte (adolescents de La Ciotat) et la mère de Nathan qui, comme il dit "ferait une bonne cible", mais les autres, les prenait-il au hasard ??? J'ai dû manquer quelque chose. (mais non !) Chaque élément de la famille des différentes victimes avait un bon mobile pour tuer. Quoi qu'il en soit, malgré ces quelques interrogations, j'ai dévoré l'ensemble, très prenant et captivant. Merci. Cordialement.

PS je vous commande :"Huis clos au manoir des soupirs". Jean-Michel L. (octobre 2019)

Bonjour Madame, comme promis en mai 2019 au Leclerc Culture de la Pardieu, je vous envoie mes commentaires sur le livre "36 quai des arvernes" que vous m'aviez conseillé. J’en ai fini la lecture hier soir et vous fais donc part de mon ressenti.

Tout d'abord j'ai trouvé l'intrigue originale et machiavélique dont le suspense est ménagé jusqu'à la fin, et a maintenu l'intérêt de bout en bout, tout cela dans un style alerte rendant la lecture agréable. J'ai beaucoup aimé la galerie des personnages aussi variés avec des personnalités bien appréhendées. Enfin cette balade à travers l'Auvergne et en particulier ses lacs (que je connais bien) avec les descriptions des lieux et des atmosphères est très bien rendue.

Donc vous m'avez fait passer un très bon moment de lecture et d'évasion et je suis ravi de constater que nous avons dans notre région un écrivain qui connaît bien sa région et qui la fait partager avec beaucoup de style. Du coup ma curiosité se portera sur d'autres de vos ouvrages qui me feront sûrement voyager sous d'autres horizons avec autant de plaisir, j'en suis sûr. François L. (septembre 2019)

Bonjour. J'ai eu le plaisir de vous rencontrer à RIOM et vous m'avez gentiment dédicacé 36 quai des Arvernes. C'est quasiment d'un souffle que j'ai dévoré ce "polar". Pour la première fois, je n'ai pas réussi à deviner la fin avant la fin ! Pendant toute la lecture je me suis projetée sur les différents lieux de l'histoire et j'allais dire du scénario tant on se croirait dans un film. (j'espère qu'un jour on aura l'occasion de le voir sur les écrans car il est complétement digne d'une série télé. Agnès V. (septembre 2019)

Chère Madame. Pendant une cure thermale ma fille vous a rencontrée au cours d’une séance de dédicaces au Mont Dore. Elle s’est procurée deux romans que j’ai lus à son retour et que j’ai beaucoup aimés. "36 quai des Arvernes ", dont j’ai apprécié l’ancrage dans la région d’Auvergne et l’intrigue machiavélique, ainsi que "Huis clos au Manoir des Soupirs", où je me suis perdue !... mais n’était-ce pas la volonté de l’auteur de mêler, à l’instar de son personnage Boicejac, les fils du monde virtuel et de la réalité ? Bravo... Je pense que j’en lirai d’autres. Une lectrice dévoreuse... Nicole L. (août 2019)

Bonjour Madame. Je vous remercie pour votre envoi et votre cadeau. Cela va me permettre de découvrir vos romans de science-fiction. Et je suivrai vos conseils afin de les appréhender au mieux. Concernant vos autres romans, je suis une fan inconditionnelle depuis que je les ai découverts, la première fois dans un relais-presse d'Autrans (Vercors), où j'ai acheté "Deux étés inoubliables". Je viens de finir les deux tomes de "L'orphelin du lac". Je me suis littéralement régalée. Ainsi qu'avec "36 quai des arvernes", et "La forteresse du désert", et tous les autres. Mon seul regret étant de les avoir lus et finis trop vite et de n'avoir (pour le moment) rien d'aussi passionnant à me mettre sous la dent, ou, en l'occurrence, sous les yeux ! Heureusement que j'attends votre envoi, je m'en réjouis d'avance. Anne-Marie T. (août 2019)

J'ai lu, avec beaucoup de plaisir votre livre "36 Quai des Arvernes". Quel suspens jusqu’aux dernières pages !... Mais où trouvez-vous tous ces scenarios ? Toutes ces descriptions ? Ce fil d'Ariane surprenant ? Claudie B. (juin 2019) 

Message reçu avec la commande de La Forteresse du désert, après la lecture de L'or des Carpates et 36 Quai des Arvernes.

Bonjour et merci pour votre mail. J'attends ce nouveau livre avec impatience ! Si je peux, je viendrai avec grand plaisir vous rencontrer à l'occasion de vos dédicaces, ne serait-ce que pour vous remercier du bonheur et du plaisir que me procurent à chaque fois vos romans ! J'adore me plonger dans ces histoires aux personnages profonds, à l'atmosphère authentique mêlée d'imaginaire. Un pur délice ! Anne-Marie T. (juin 2019)

Article complet à découvrir sur le lien suivant : https://leslecturesdisabello..

Entre la Grande Bleue et les lacs d'Auvergne, Simone Chanet-Munsch nous balade dans un jeu de piste meurtrier, mené d'une main de maître par un tueur expert en devinettes qui veut la peau d'une romancière à succès. 

Riche en traquenards et en fausses pistes, l'intrigue qui court sur plus de quatre-cents pages mène le lecteur sur des chemins de traverse pour mieux le perdre dans une intrigue foisonnante et fertile en rebondissements de dernière minute. 

Mêlant enquête policière et promenade au cœur d'une nature sauvage et authentique, 36 Quai des Arvernes est un polar aussi intriguant qu'oxygénant ! (mai 2019)

Je viens de terminer votre roman 36 Quai des Arvernes. Mon attention est restée mobilisée à 100% pendant toute la lecture, et je suis resté scotché jusqu’à la dernière page. Bravo ! Denis L. (avril 2019)

Je suis en pleine lecture de 36 Quai des Arvernes... je me régale pour plein de raisons... L'intrigue est palpitante, impossible de démasquer le meurtrier pour le moment. Le lecteur est aspiré dans la course ! Spectateur en immersion directe parmi les personnages, en arrière-plan mais au cœur de l'action. Et quel suspens !... Je note au passage les lacs d'Auvergne que je ne connais pas pour de futures balades... je m'amuse beaucoup ! Virginie D. (avril 2019)