-A +A
Version imprimableEnvoyer à un ami
L'Orphelin du Lac*   la fortune

L'Orphelin du Lac* la fortune

En Bavière en 1866, Maureen, une jeune femme malade, meurt dans le plus grand dénuement. Elle lègue pour tout bien à son fils de neuf ans un étrange bijou dont elle ignore l’histoire. Quelques jours plus tard, Franz échappe à l’orphelinat grâce à l’intervention de Carlotta, la petite fille qu’il a sauvée d’une imprudence. Ses parents, Hans et Elena Geisberg recueillent avec réticence l’orphelin dans leur belle propriété. Franz grandit à Seeschloss, entre les humiliations infligées par le frère de Carlotta et l’affection des domestiques. Grâce à un sauvetage courageux, il obtient la permission de s’instruire avec les enfants Geisberg, sans cesser son travail à l’écurie… Des années plus tard, Alfredo Bolzoni, possesseur d’un bijou semblable au sien, lui apprend leur signification : ces deux clefs symétriques ouvriraient l’accès à un trésor péruvien dont ses ancêtres ont transmis l’histoire de génération en génération...
Dépôt légal : avril 2012 ISBN : 978-2-919332-04-5 Livre broché, dos collé, format 16/24 cm, 336 pages Prix public : 16€50. Remise de 5% en commandant sur le site, soit 15€67
15.6 € (Port gratuit)

extraits


Commentaire de l'auteur

PROMOTION Si vous souhaitez acheter l'histoire complète, bénéficiez de la promotion sur le pack des 2 tomes à 28€00 au lieu de 31€30, en commandant l'article "L'Orphelin du Lac, le pack des 2 tomes"

Pour plus de confort, L’Orphelin du Lac est publié en deux tomes : la fortune et retour à Seeschloss. Le tome 2 n’est pas une suite, écrite plus tard, mais bien la deuxième partie de l’histoire.

Un séjour en Bavière en 1964, et un voyage au Pérou en 2005 inspirent en partie ce roman.

Il raconte l’ascension matérielle et les désillusions d’un jeune orphelin entre 1866 et 1900.

Après une expédition mouvementée au Pérou à la recherche d’un trésor précolombien, le récit entraîne le lecteur à travers l’Europe continentale de la fin du 19e siècle, alors en pleine mutation sociale et politique.

"La vénération parfois mêlée de crainte des témoins qui avaient côtoyé Franz Sinclair, et surtout l’intensité de leur émotion, me subjuguèrent !... Je voulus tout savoir de cet homme au destin exceptionnel, victime finalement d’un besoin obsessionnel de vengeance… Je succombai rapidement au charme envoûtant de ce personnage inoubliable, héros romantique tour à tour émouvant dans sa détresse, et fascinant dans son cynisme..."

Avis des lecteurs

Bonjour,
Je viens de terminer le premier tome de L'orphelin du lac (j'ai acheté les 2) ; tout à fait passionnant ! Merci à Simone Chanet-Munsch que j'ai eu le plaisir de rencontrer à Fleurie (69) et qui a si bien su me présenter son roman.
Cordialement. Paulette N. (novembre 2016).

Texte accompagnant la commande d'un exemplaire de Huis clos au manoir des soupirs :

Bonjour, ma mère est moi venons de terminer les 2 tomes de L'orphelin du lac. Nous nous sommes une fois de plus régalées. J'aime beaucoup le rythme et les rebondissements qui nous surprennent à chaque fois. Je n'en attends pas moins de ce nouveau livre! En espérant un nouveau roman pour 2016!!! Merci de me faire une petite dédicace si vous avez encore de l'inspiration! Hélène S. (novembre 2015).

Bonjour Madame,

J'ai lu avec beaucoup de plaisir l'aventure de Franz... L'orphelin du lac...

Cette histoire m'a retenu et m'a particulièrement séduit. Il y a l'histoire certes mais il y a surtout tout ce qu'elle porte au travers de ce magnifique personnage. Mais n'est-il pas l'image de ce que nous sommes nous mêmes à un niveau différent... celui de l’ambiguïté de cet "agneau-loup"...

Quel monde ! Quel chemin !... Entre détresse et gloire... entre déchirement et tendresse... entre douleur et bonheur... Et la question toujours présente de "comment se situer sur ces crêtes" ?... Le parcours est beau et laisse de belles leçons...

J'ai été profondément séduit et je vous en remercie pour cette saga pas ordinaire, empreinte de cette humanité qui nous entoure !!!!... Ce fut une belle escapade.

Je vais aller découvrir Caroline dans les paysages auvergnats et touchants d'Orcival !!!! (il s'agit du roman Rendez-vous à Orcival).

Bien à vous. Gérard S. (mai 2014)

Courrier reçu avec une commande :

Après avoir lu avec beaucoup de plaisir L'Orphelin du Lac, tomes 1 et 2, nous continuons à faire connaissance avec vos romans. ( Août 2013)


 Chère madame.

Merci pour les bons moments passés à vous lire. J'ai beaucoup aimé L'Orphelin du Lac. J'ai souffert avec Franz et Alfredo, et bivouaqué avec eux... Un de vos voyages aussi ? (un voyage au Pérou en effet). Que de rebondissements inattendus !... J'aime également les couvertures de vos livres : paysages, couleurs... Aussi ai-je envie de continuer mes voyages avec vous en commandant deux nouveaux titres. Marie-Claire C. (août 2013)

Je souhaite passer une commande de trois de vos romans sur le site des éditions Charoumu. Je profite des présentes pour vous indiquer que je vous ai rencontrée en dédicaces au mois d’avril. Je vous ai acheté trois livres que j’ai dévorés. (Rendez-vous à Orcival et les 2 tomes de L’Orphelin du Lac). Bravo et toutes mes félicitations !    Marguerite P. (juin 2013)

Contre toute attente, j’ai été tellement captivée par la lecture de "L’orphelin du Lac" que j’ai miraculeusement trouvé du temps pour lire davantage ces 2 dernières semaines et que je l’ai terminé la semaine dernière ! J’ai adoré !!!! J’ai l’impression d’avoir gardé "le meilleur pour la fin". En effet, j’avais lu l’ensemble de votre œuvre et j’ai terminé par cet ouvrage qui est pour moi, sans conteste, le plus bouleversant de tous. Les événements tout au long de l’histoire, même s’ils sont souvent tristes, sont passionnants et souvent inattendus, je me suis totalement immergée dans la vie de Franz, un personnage vraiment hors du commun. Pour répondre à la question évoquée lors de la réunion Passion Lecture à St Paul-Lès-Romans sur la fin de "L’orphelin du Lac", elle me convient tout à fait… aucune déception ou sentiment de vide (comme je l’avais ressenti pour Deux âmes en détresse). A mon sens, il ne pourrait y avoir une autre fin que celle-ci. Un aventurier comme Franz ne peut pas mourir dans son lit. A bientôt de vous lire de nouveau… dès la réception de "Rendez-vous à Orcival". Nathalie B. (mars 2013 )

Bonjour,

Je viens aujourd'hui vous livrer mes impressions sur L'orphelin du lac... (Encore) un livre à avoir dans sa bibliothèque ! Roman en 2 parties, très beau dans son ensemble et dans tous les sens du terme. J'ai retrouvé votre "marque de fabrique", un élégant style d'écriture, bien à vous, fidèle à chaque nouveau roman, quel que soit le genre de ce dernier. Vous savez trouver le juste milieu dans toute description, qu'il s'agisse de décors, de situations ou de personnages. Je me suis laissé envoûter par cette saga familiale sans jamais m'ennuyer. Moi qui redoute souvent les longueurs, j'avoue ne pas rencontrer ce problème avec vos romans. L'histoire de Franz, personnage troublant qu'on peut tantôt aimer tantôt détester, dans la chronologie de son existence et de son vécu, est fascinante et offre des rebondissements étonnants. Je vous félicite pour l'aisance avec laquelle vous arrivez à provoquer des émotions et des sentiments par les mots, c'est incroyable. En tant que lectrice confirmée (je pense), je me suis sentie totalement immergée, comme spectatrice du déroulement d'une vie : celle de l'orphelin du lac.
Merci à l'immense romancière que vous êtes. Virginie D. (août 2012)

 

Bonjour Simone,

Je dois dire que la lecture de l'Orphelin du Lac tome 1, me convient tout à fait, actuellement. Une très belle histoire et surtout ta très belle plume.

L'Orphelin du Lac tome 2... Je me suis régalée avec cette lecture. J'avais l'étrange sensation de ne pas connaître l'auteur, enfin, difficile à expliquer... Oui, un grand auteur, dont on ignore tout. Oui, c'est cela. Continue à m'enchanter, ainsi que tes lecteurs.  Christine Thomas mai 2012 et juillet 2012.